Menu Fermer

Soutien à l’association Pour un Sourire d’Enfant

OPERATION «  RECOLTE D’OLIVES»

Au profit de « POUR UN SOURIRE D’ENFANT » Cambodge

C’est bientôt le ramassage des olives…L’équipe aixoise de PSE qui a le souci permanent d’apporter son aide aux enfants du Cambodge, organise encore cette année une collecte d’olives ou de bidons d’huile apportés au moulin sur le compte Pour un Sourire d’Enfant et revendus sur le réseau de parrains et amis de l’association.

Les bénéfices recueillis seront remis à l’association pour financer les programmes de PSE au Cambodge

PSE : « De la misère… à un métier ! »

L’association Pour un Sourire d’Enfant (PSE) est née à l’initiative de Christian et Marie-France des Pallières, il y a plus de 20 ans.

Choqués par le sort de centaines d’enfants travaillant et vivant sur la décharge publique de Phnom Penh, la capitale, ils mobilisent, dès fin 1995, un réseau de bénévoles et décident d’offrir à ces enfants des conditions de vie décentes, et surtout une éducation pour leur permettre de sortir définitivement de la misère.

Aujourd’hui, PSE accueille près de 6 500 enfants et jeunes dans ses programmes dans les villes de Phnom-Penh, Sihanoukville et Siem Reap. Le rattrapage scolaire, une méthode pédagogique vivante et la formation professionnelle sont au coeur de sa mission. Pour mener celle-ci avec succès, l’association apporte aux enfants une aide globale : nourriture, soins, formation humaine, soutien des familles, protection, hébergement si besoin, scolarisation et surtout une formation professionnelle solide.

Plus de 4 000 « anciens » sont déjà dans la vie active avec des métiers qualifiés et, pour la plupart, ont fondé la famille et le foyer qui leur a tant manqué.

Elle compte plus de 300 bénévoles en France, en Espagne, en Grande- Bretagne, en Belgique, en Allemagne, au Luxembourg, en Suisse, aux États-Unis et à Hong-Kong et emploie plus de 600 salariés khmers au Cambodge.

L’association est financée par des donateurs et surtout par quelque 8 000 parrains qui contribuent à couvrir 70% des coûts des programmes et permettent à PSE de s’engager dans la durée auprès des enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *